Construction de deux pépinières communautaires

Samedi 1er janvier 2011 : les vœux pour la nouvelle année
Toute l'équipe d'un arbre pour demain vous souhaite une excellente année 2011 !

Lundi 20 décembre : le séjour au Liban
Le 20 décembre dernier, l'association un arbre pour demain s'est rendue au Liban pour rencontrer des responsables associatifs engagés dans des projets d'arboriculture et de restauration forestière. Durant ce court séjour (10 jours), nous avons principalement parcouru le nord du pays, la région de Zgharta. Pour des raisons de sécurité, nous avons décidé une fois sur place d'annuler tous nos déplacements dans la zone frontalière avec Israël.
Au terme de nos premières investigations, il apparaît évident qu'une intervention (à notre échelle) serait difficile à concrétiser voire serait totalement inopportune. L'intérêt par exemple de financer des oliveraies dans le Sud-Liban resterait sans doute très limité (démobilisation des agriculteurs, tensions sociales et politiques, etc.) ; par ailleurs de nombreuses ONG internationales investissent le terrain avec plus ou moins de réussite. En revanche, plus au nord, dans les campagnes autour de Mejdlaya (Zgharta), nous aurions pu financer 5.000 plants de pommier si le contexte agricole s'y prêtait. Au regard des pratiques locales (arboriculture conventionnelle), de la préférence pour des variétés commerciales, de la priorité donnée aux exportations (en autres raisons), nous sommes en effet réticents à l'idée de nous impliquer durablement sur ce territoire.

L'association un arbre pour demain tient à remercier Nabil Moawad, Jehane Aoun et Carlos Nakad (Fondation René Moawad), ainsi que Magda Bou Dagher (Fondation Loubnou Jabou) pour leur accueil et leur disponibilité.

Vendredi 10 décembre : le lancement des travaux au Mexique

La construction des deux pépinières communautaires a débuté il y a trois semaines. A Plan de Ayala (commune de Huehuetan), une partie des structures en bois ou en bambou a été montée (au 12/10/10). A El Campamento (commune de Villa Comaltitlan), le terrain a été borné et nettoyé ; les structures sont en cours d'installation. Dans les deux cas, les travaux seront terminés (pose d'un toit d'ombrage, creusement de canaux d'irrigation, levée de plates-bandes) avant la fin du mois. Ensuite 20.000 sachets de pépinière seront préparés, les plants arrosés et entretenus avec soin. Six mois après (soit entre la mi-juin et la fin juillet), les plants de cacaoyers et les plants forestiers seront répartis entre 59 familles.

Un arbre pour demain finance le projet à hauteur de 54% (via une subvention de la Ville de Plérin, des parrainages d'entreprises, d'établissements scolaires et des dons de particuliers). Le coût total du projet (il permettra la restauration de 60 ha d'agro-forêt) est de l'ordre de 7.500 euros TTC.

 

Samedi 13 novembre : Assemblée générale de l'association

numérisation0001.jpg

Dimanche 07 novembre : une tombola au profit de notre projet au Mexique

Les organisateurs du Salon franco-suisse du chocolat de Divonne-les-bains ont organisé un tombola les 6 et 7 novembre dernier au profit du projet Rio Huixtla :  http://www.salonfrancosuisseduchocolat.org/crbst_5.html L'initiative réalisée en partenariat avec Grégory Poussier (Sculpteur) a permis le parrainage de 450 plants de cacaoyers. Merci à vous !

Fichier attachéTaille
DSC_0112.jpg70.81 Ko
Share |

Recevez la newsletter

Pour rester informé de toute l’actualité de l’association, inscrivez-vous à notre newsletter.

Plants d'arbres parrainés

Parrainez des cacaoyers »


Téléchargez la plaquette

de présentation de l’association au format PDF :

téléchargez la plaquette »


Impliquez-vous !

Impliquez vous ! 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur

Les actions d'Un arbre pour demain recensées dans l'annuaire  "Impliquez vous ! 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur " - Christophe Chenebault, éd. Eyrolles, sept. 2011.


Etudes et rapports de stage

Potentiel des systèmes agroforestiers pour la culture du cacao dans le sud du Vietnam: analyse écologique, économique et sociale.

téléchargez le rapport