Assemblée générale 2014

Plantation d'oliviers (Maroc) : + 6 ans, Initiation à l'apiculture (Equateur) : + 2 ans

Plantation d'oliviers (Maroc) : + 6 ans, Initiation à l'apiculture (Equateur) : + 2 ans

Assemblée générale du 28 octobre 2014 (Plérin, Côtes d'Armor)

Rapport moral (présenté par son président : M. Samuel Perichon)

"Chères adhérentes, chers adhérents,

L'assemblée générale que nous tenons aujourd'hui au siège social de l'association, est un moment prévilégié pour réfléchir ensemble et échanger. Exprimer votre opinion sur les actions accomplies au cours de l'année, sur ce que nous pourrions engager dans les mois à venir, serait pour nous une aide précieuse. Cela fait maintenant 8 ans que l'association existe, qu'elle s'implique pour l'amélioration des conditions de vie des agriculteurs dans plusieurs pays du Sud. Chaque projet que nous initions, est différent bien que les leviers d'action soient les mêmes, chacun nous réserve de belles surprises comme de moins bonnes. Et ce n'est pas la "proximité" géographique qui conditionne leur réusite, c'est l'engagement désintéressé de tous ceux qui, à plusieurs milliers de kilomètres d'ici, les portent. Sans eux, rien ne serait possible. A l'occasion de cette assemblée générale, je tenais une nouvelle fois à les remercier.

Evaluer la réussite d'un projet est une chose compliquée, trop souvent elle repose sur des critères matériels, des critère facilement transposables, quantifiables... inscrits dans du concret. Dans le cas de nos projets, ce point de vue est si réducteur. Une campagne de plantation d'arbres qui échoue, n'est pas en soi un échec si elle parvient à fédérer, à partir d'un instant donné, un groupe d'agriculteurs, si elle parvient à faire émerger un esprit d'entraide, une organisation collective même informelle. Inversement des plantations réussies ne sont pas le gage d'une cohésion sociale, d'un désir de travailler ensemble, en quelque sorte, d'une durabilité. Le financement des plantations d'arbres, l'initiation à l'élevage des abeilles, l'éducation à l'environnement, ce ne sont que des moyens que nous mobilisons sur un temps très limité (2 à 5 ans). C'est pourquoi, il est si important que des volontaires prennent le relais sur place. Nous ne souhaitons pas nous positionner dans une logique d'assistanat, simplement nous tentons de donner l'opportunité à des groupes d'agriculteurs de se constituer ou de se renforcer, pour leur permettre d'aller de l'avant.

Cette année, et je m'en réjouis, "Un arbre pour demain" a renoué avec une des activités qui avait été au centre de ses préoccupations durant la période 2006-2010 : la sensibilisation du jeune public aux questions environnementales et leur "ouverture sur le monde". En mars dernier, nous a en effet été livrée une exposition photographique accompagnée d'outils pédagogiques (questionnaires, puzzles), un travail remarquable réalisé au Viêt-nam par l'une de nos stagiaires. Cette exposition destinée à des scolaires du Morbihan a été un support efficace d'animations sur le thème de la diversité des paysages dans le monde. A la même période, à Cuba, une nouvelle mission photographique a été confiée à une stagiaire de l'association, une sélection de ses photos sera très prochainement exposée à La Havane et dans une commune de Corse-du-Sud. Peu avant, en mars, nous avions lancé en partenariat avec l'Université Agraire de La Havane, un projet de plantation d'arbres fruitiers et d'initiation à l'élevage des abeilles mélipones. A ce jour, 20 ruches ont été construites, elles seront toutes peuplées dans les mois à venir. Une commande d'arbres mellifères a également été finalisée. L'ensemble de ces actions devrait s'inscrire dans un projet de développement agricole impliquant la création d'une association locale, nous avons accueilli cette nouvelle, il y a quelques semaines, avec une grande joie. Les activités conduites au cours de l'année écoulée ont été riches, complètes et cohérentes au regard de la démarche de projet que nous privilégions. Nous resterons dans cette dynamique en 2015.

Au début de mon intervention, et en qualité de Président de l'association, j'avais remercié nos bénévoles à l'étranger et plus généralement nos partenaires, pour la confiance qu'ils nous témoignent et leur fidélité. Bien évidemment, l'association ne fonctionne aussi que parce que des hommes et des femmes, ici en Bretagne, mais aussi en Corse, en Rhône-Alpes ou en Ile de France, oeuvrent pour la réussite de ces projets et pour le rayonnement de notre association. Merci à tous."

Dans la presse locale :

- http://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/plerin/un-arbre-pour-demain-avec...

- http://www.ouest-france.fr/un-arbre-pour-demain-se-tourne-vers-le-jeune-public-2966069

Share |

Recevez la newsletter

Pour rester informé de toute l’actualité de l’association, inscrivez-vous à notre newsletter.

Plants d'arbres parrainés

Parrainez des cacaoyers »


Téléchargez la plaquette

de présentation de l’association au format PDF :

téléchargez la plaquette »


Impliquez-vous !

Impliquez vous ! 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur

Les actions d'Un arbre pour demain recensées dans l'annuaire  "Impliquez vous ! 101 actions solidaires et écolos pour un monde meilleur " - Christophe Chenebault, éd. Eyrolles, sept. 2011.


Etudes et rapports de stage

Potentiel des systèmes agroforestiers pour la culture du cacao dans le sud du Vietnam: analyse écologique, économique et sociale.

téléchargez le rapport