Projet Rio Ruidoso, une 5ème campagne de plantation en 2019

L’association Un arbre pour demain n’était pas retourné en Équateur depuis juillet 2012. Dans ce pays, nous avions financé quatre campagnes de plantation d’arbres, elles s’étaient succédé entre février 2007 et avril 2010. Plus de 25.000 plants avaient été distribués à 37 familles de paysans du lotissement agricole Ibarra Velasco (région du Guayas). Les inventaires que nous avions réalisés l’année suivant l’installation des plants révélaient des taux de réussite très inégaux de 46% pour les forestières à 91% pour les fruitiers. Quinze familles s’étaient par ailleurs portées volontaires pour planter du cacao " nacional ". Une décennie plus tard, nous nous sommes rendus sur place. Les planteurs sont particulièrement satisfaisants des fruitiers qui leur ont été livrés en mars 2008, nous sommes en train d’évaluer d’une manière précise les gains directs liés à la vente de mangues, avocats, oranges, mandarines, etc. Ces gains ne sont pas négligeables. Des arbres forestiers issus de notre première campagne ont également généré des revenus, certes moindres que les fruits commercialisés. S’agissant des cacaoyers, trois des quinze planteurs ont décidé de convertir les parcelles concernées, en culture de riz. Les douze autres planteurs avec qui nous avons échangé sont satisfaits. Certains s’étonnent du rendement atteint comparativement au CCN51, un cacao réputé très productif. Le bilan du Projet Rio Ruidoso est donc très encourageant. L’enthousiasme qui nous a été témoigné le démontre en outre. Parmi les 37 familles bénéficiaires, nombreuses sont celles à nous avoir sollicités pour une nouvelle campagne de plantation fruitière. Fort de notre succès, d’autres familles de paysans (10) sont venues à notre rencontre. Face aux résultats obtenus et à l’engouement suscité, l’association Un arbre pour demain a décidé de conduire une cinquième campagne de plantation. Elle aura lieu en février 2019. Nous envisageons de financer 800 à 1000 arbres fruitiers, le prix à l’unité devrait être entre 4 et 6 euros. Le nombre de plants livrés dépendra de la mobilisation en France, des parrainages et des dons. En juillet 2012, nous avions également enruché des essaims sauvages dans des caisses construites avec les moyens du bord. Il se trouve qu’un des planteurs d’orangers possède une de ces ruches, et que sa production de fruits est nettement plus importante que chez ces voisins. La démonstration des services rendus par les abeilles domestiques a conduit plusieurs de nos planteurs à demander notre appui pour capturer d'autres essaims. Parce que la production de fruits des arbres qui seront plantés est dépendante des pollinisateurs, nous avons également décidé de financer 15 ruches. Cinq de nos planteurs recevront 3 ruches et du matériel apicole. L’association Un arbre pour demain lance également un appel à la générosité. Le parrainage d’une ruche est d’environ 200 euros. Ces trois ruches pourraient changer le quotidien de ces familles.

Revue de presse :

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/plerin/un-arbre-pour-demain-de-retour-en-equateur-09-05-2018-11953106.php

https://www.ouest-france.fr/bretagne/plerin-22190/un-arbre-pour-demain-s...

 


 

Share |

Seedlings sponsored


Download the brochure

of the association in PDF format:

download the brochure »